Démence et héritage culturel

Il est difficile d'avoir une vision juste du phénomène migratoire en Belgique car les statistiques sont à la fois peu nombreuses et incomplètes.

En effet, la migration ne se réduit pas à la simple présence d'étrangers sur le sol belge. Il faut, d'une part, prendre en compte les personnes résidant illégalement en Belgique et qui sont presque invisibles d'un point de vue administratif. Et considérer, d'autre part, que de nombreux étrangers ont obtenu la nationalité belge.

Il existe ainsi des immigrés de première, seconde et troisième génération.

Pour autant la naturalisation ne supprime pas les situations d'exclusion, de marginalisation et de ségrégation que ces personnes subissent.

 

Démence et héritage culturel  (PDF)