Frein 6 : L'isolement de la maison de repos

Vous vous trouvez isolé, coupé du monde extérieur.

Deux dynamiques inversées caractérisent l'évolution du secteur des maisons de repos. D'un côté, des initiatives sont de plus en plus entreprises par des directions pour développer des liens avec le quartier, les pouvoirs publics locaux...

« On essaie d’avoir un bureau de vote dans notre maison de repos depuis quelques années, pour nos résidents ET pour l’extérieur. Il nous semble essentiel de faire rentrer l’extérieur dans la maison de repos. On a un mini-golf, une salle de conférence… on essaie vraiment qu’il y ait de l’animation dans l’institution. Après plusieurs demandes et parce qu’ils avaient besoin d’un nouveau bureau de vote, nous en avons obtenu un aux dernières élections. Forcément, ça a créé un engouement assez extraordinaire auprès des résidents : certains étaient déjà devant la porte du bureau de vote à 6 h du matin » (Direction MR)

 

Deuxièmement, on observe un mouvement accru de médicalisation de ce secteur. En effet, avec le déploiement de logements alternatifs et des services de soin à domicile, la maison de repos est souvent le dernier recourt lorsque la personne âgée ne sait vraiment plus vivre seule. Cette dernière emménage généralement avec des niveaux de dépendance physique et mentale assez élevés. La population vivant en maison de repos est donc vieillissante et a plus de difficultés à se mobiliser vers l’extérieur. Cela ne justifie pas pour autant qu’un lieu d’habitat devienne un « cloître ».
 
Nos recommandations :
 
Nous invitons les directeurs des maisons de repos ainsi que les pouvoirs publics à favoriser l’organisation  de bureaux de vote dans leur institution. Un budget pourrait être prévu à cet égard.
 
Nous proposons que les réunions des conseils consultatifs des aînés s’organisent de temps en temps dans des maisons de repos de la commune afin que les résidents puissent être en contact avec les représentants de leur groupe d’âge.
 
Nous encourageons également le développement de projets  intergénérationnels au sein des maisons de repos comme les écoles des devoirs ou l’animation d’enfants. 
 
Retour vers les autres freins                                   Frein suivant