Frein 2 : Le certificat médical, une facilité

Votre institution vous propose un certificat, vous n'êtes pas motivé à entreprendre des démarches personnelles.

On observe que la population des maisons de repos vieillit considérablement et la dégradation physique et mental accompagne ce processus de vieillissement.

Cela ne signifie pas que l'ensemble des personnes qui vivent en maison de repos sont inaptes à remplir leur devoir électoral.

Voici le témoignage d'un directeur de maison de repos :

« Avant, ce n'était pas vraiment une préoccupation : c'était certificat médical pour tout le monde! » explique-t-il. « Jusqu'au jour où un ami, président de plusieurs bureaux de vote, m'a dit que c'était un peu facile... C'est là que j'ai décidé d'agir et de transformer nos habitudes en mettant tout en oeuvre pour que les résidents se rendent au bureau de vote. »

 Voici ce qu' Espace Seniors propose :

Les maisons de repos ne doivent pas systématiser les certificats pour l'ensemble des résidents. Le certificat est la dernière alternative lorsque la personne est en incapacité totale d'aller voter. 

Un travail de sensibilistaion auprès des médecins est aussi envisageable pour qu'ils ne délivrent plus systématiquement des certificats médicaux lorsque d'autres solutions existent.

 

Retour vers les autres freins                                  Frein suivant