Consultations à 1€ pour les faibles revenus

Depuis le 1er décembre 2011, les personnes à faibles revenus ne paieront plus qu’1€ ou 1,50€ pour une consultation chez le médecin généraliste conventionné.

Cette mesure, combinée au tiers payant social, est une avancée importante en vue de permettre l’accessibilité aux soins pour tous. Elle devrait éviter le report des soins de santé pour raisons financières.

Concrètement :
La consultation chez un médecin généraliste en journée coûte réellement pour le patient :

Part restant à charge de l'assuré ordinaire
SANS DMG : 6,00 €
AVEC DMG : 4,00 €

Part restant à charge de l'assuré BIM/OMNIO
SANS DMG : 1,50 €
AVEC DMG : 1,00 €

La différence entre « patients avec DMG (dossier médical global) » et « patients sans DMG » a été retenue. Pour un patient qui a un DMG, le remboursement par la mutuelle est plus élevé.

Pour les patients à faibles revenus, le système du « tiers payant » peut-être demandé chez le médecin généraliste : le patient BIM ou OMNIO ne paie alors qu’1€ ou 1,50€ lors de sa consultation au cabinet du médecin. Le restant des frais est facturé à la mutuelle par le médecin.

Attention :
Ces adaptations ne sont valables que pour les consultations au cabinet du médecin généraliste conventionné.

Pour les visites à domicile, les tarifs restent plus élevés. Le médecin peut appliquer le système du « tiers payant » lors de ses visites, mais il n’est pas obligé.

Le patient ne doit plus payer de supplément pour les consultations d’urgence au cabinet du médecin pendant la nuit, le week-end et les jours fériés. C’est l’assurance soins de santé qui prend en charge l’intégralité des suppléments.