L’habitat groupé, vivre ensemble pour rester chez soi… (2016)

​On le sait, l’entrée en maison de repos se fait de plus en plus tard. Les seniors préfèrent, de loin, rester chez eux plutôt que d’entrer en institution. De nombreuses solutions existent pour que les personnes âgées puissent assumer ce choix de vie : aides à domicile, centres d’accueil de jour, résidences services, logements intergénérationnels (L’habitat Kangourou à Bruxelles et en Wallonie : une solution idéale ?1) ou encore, l’habitat groupé.


C’est à cette forme d’habitat, encore trop peu mis en place en Belgique, que nous allons nous intéresser. Il semble en effet, que les projets d’habitat partagé soient de plus en plus nombreux dans notre pays. Ce nouveau vivre ensemble, préserve-t-il réellement l’autonomie et reflète-t-il l’évolution de notre société ? Nous essaierons de savoir s’il répond aux besoins des seniors d’aujourd’hui.

Petit tour d’horizon.

Analyse : L’habitat groupé, vivre ensemble pour rester chez soi… La maison Abbeyfield de Watermael-Boitsfort racontée par un de ses habitants  (PDF)