L’autodétermination, une valeur forte pour la maison de repos de demain ? (2015)

​La plupart des maisons de repos imposent un rythme de vie assez rigide et régulé à leurs résidents. Vivre en institution limite généralement l’autodétermination des personnes âgées qui y résident puisqu’il faut respecter les règles, les normes et les rythmes quotidiens imposés par la pratique des soins et l’organisation de la journée.

Les établissements pour seniors véhiculent des valeurs institutionnelles, des normes et des règles qui viennent s’ajouter aux valeurs personnelles des professionnels qui y travaillent. Pour le résident, souvent très âgé, il est sans doute difficile, dans ce contexte, de se faire entendre, d’exprimer ses besoins, ses désirs et ses valeurs.

Pour une personne âgée arrivant en maison de repos, parfois bon gré mal gré et en situation de fragilité, il n’est pas toujours possible de s’autodéterminer, d’affirmer ses besoins et de préserver ses choix de vie.

 

Etude : L’autodétermination, une valeur forte pour la maison de repos de demain ?  (PDF)