Mémorandum 2019 : pour un vieillissement à visage humain

Pour l’inclusion socio-économique des seniors
Espace Seniors revendique une pension décente de minimum 1500 euros net et un taux de remplacement de 75 % du salaire. Nous revendiquons également le rétablissement de l'âge légal de départ à la pension à 65 ans, avec possibilité de moduler l'âge de la retraite à partir de 60 ans en fonction de la durée de carrière et de la pénibilité du travail.
 
Nous revendiquons également une politique de l'emploi qui apporte une solution au chômage des personnes âgées de 55 ans et plus : formation continue, postes adaptés, valorisation de l'expérience, etc.
 
Pour assurer un accès à la santé
Nous recommandons d'assurer une meilleure couverture des personnes atteintes de maladies chroniques, notamment en instaurant le tiers payant généralisé pour ces patients.

Il est également essentiel d'aborder la santé des seniors en termes de « parcours de vie », ce qui suppose de la coordination multidisciplinaire autour du patient et une coordination institutionnelle.
 
Pour l’autodétermination des personnes âgées
Espace Seniors revendique une politique inclusive envers les personnes âgées. Cela demande, d'une part, de favoriser la mobilité et l'accès aux bureaux de vote en période électorale mais également de reconnaître et de valoriser l'expertise des aînés pour les questions qui les concernent.

L'engagement citoyen des personnes âgées suppose un égal accès aux conditions économiques et sociales permettant de rester actif, si tel est son souhait, tout au long de sa vie.
 
Espace Seniors milite pour le droit au risque dans les établissements d’hébergement, qui doivent pouvoir conjuguer un cadre de vie sécurisant et la part de risque inhérente à la vie et aux choix individuels des résidents.
 
Enfin, une fin de vie digne fait partie de nos revendications. Garantir l’accès à l’information sur la loi relative à l’euthanasie doit être une priorité : les médecins et le personnel soignant doivent être mieux formés et le grand public mieux informé.
 
Pour un accès à un lieu de vie choisi et adapté
Le « maintien » à domicile, s’il est une option favorisée par de nombreuses personnes âgées, suppose une planification de l’offre de soins et de services qui soit adaptée aux besoins de la population.

Pour cela, Espace Seniors revendique notamment de promouvoir les métiers de l’aide à domicile et d’améliorer la connaissance des aides disponibles en développant l’information et la communication.
 
Espace Seniors recommande vivement le développement d’alternatives à la dyade MR/MRS-domicile, telles que le répit, l'accueil de jour, les résidences-services sociales et les différents lieux de vie innovants.

L'accès à ces hébergements et lieux d'accueil doit être garanti par une assurance autonomie de qualité.
 
Pour plus de détails, n'hésitez pas à nous contacter.