Les seniors sont-ils différents d’une région à l’autre ?

Solidaris révèle son cinquième « Stat Info Solidaris » consacré à la santé des aînés dans une perspective régionale. Les résultats mettent en évidence des différences sensibles de profil démographique et socio-sanitaire mais également de mode de prise en charge des personnes âgées dans les trois régions du pays.

Les entités fédérés disposent aujourd’hui, avec la sixième réforme de l’Etat, de leviers importants pour adapter leur politique de soins et d’aide aux personnes âgées aux besoins spécifiques de leur population. En effet, les réalités ne sont pas les mêmes d’une région à l’autre.

C’est ce que révèle la dernière étude de la Mutualité Solidaris en apportant un regard nouveau sur les personnes âgées. Le travail a été réalisé par région, ce qui n’avait jamais été le cas. En voici les grands enseignements.

- Proportion de personnes âgées (+65 ans) dans la population : la Flandre vieillit plus rapidement, Bruxelles rajeunit, la situation est stable en Wallonie.
- Le niveau socio-économique des aînés est sensiblement plus faible à Bruxelles.
- La prise en charge des personnes âgées en maisons de repos est plus élevée à Bruxelles.
- En Flandre, il y a plus de personnes âgées souffrant de maladies chroniques mais il y a davantage de patients diabétiques à Bruxelles parmi les aînés et plus de patients âgés traités par antidépresseurs/d’antipsychotiques en Wallonie.

Pour Michel Jadot, Président de Solidaris, « pour mener et évaluer leurs politiques en matière de soins aux personnes âgées, les entités fédérés auront besoin d’un système d’informations socio-sanitaires efficace. Face aux enjeux du vieillissement, il est essentiel que les politiques soient menées en regard des spécificités régionales de ces citoyens ».

La Mutualité Solidaris met son expertise et ses données à disposition afin de soutenir ces politiques.

StatInfoSolidaris_SanteAines_Telechargeable_v4.pdfStatInfoSolidaris_SanteAines_Telechargeable_v4.pdf
 
Egalement consultable en ligne à cette adresse http://bit.ly/1La6AtJ