L’hypertension n’a pas d’âge, mais elle touche davantage les seniors !

Un adulte sur trois dans le monde souffre d’hypertension. La proportion augmente avec l’âge: elle est de 10% entre 20 et 39 ans et de 50% entre 50 et 59 ans. L’hypertension est à l’origine de plus de neuf millions de décès par an dans le monde.
 
1. Qu’est-ce que l’hypertension ?
Le sang est transporté dans les artères, depuis le cœur vers tous les tissus du corps. Chaque fois que le cœur bat, il envoie du sang avec une certaine pression. La tension artérielle est créée par cette pression exercée contre les parois des artères. Plus la pression est élevée, plus le cœur doit pomper. L’hypertension est une maladie qui provoque une pression élevée permanente dans les vaisseaux sanguins.
La pression artérielle peut être mesurée en millimètres de mercure (mmHg). La tension systolique est la pression maximale mesurée dans les artères quand le cœur pompe le sang dans les artères. La tension diastolique est la pression mesurée dans les artères quand le cœur se relâche. La tension systolique normale d’un adulte est établie à 120 mmHg et la tension diastolique, à 80 mmHg.
 
  • La tension artérielle est considérée comme élevée quand la tension systolique est supérieure ou égale à 140 mmHg et/ou que la tension diastolique est supérieure ou égale à 90 mmHg.

2. Quels sont les symptômes ?
Beaucoup de gens ignorent qu’ils sont hypertendus car ils ne ressentent aucun symptôme. L’hypertension artérielle peut néanmoins se manifester par des symptômes comme des maux de tête, de l’étourdissement, de l’essoufflement, des palpitations et des saignements de nez.
 
3. Quels sont les complications ?
L’hypertension est un facteur de risque important pour le développement de certaines maladies. Effectivement, elle peut entraîner une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ainsi qu’une insuffisance rénale. L’hypertension peut également, si elle n’est pas contrôlée, provoquer une déficience cognitive, une cécité, une arythmie cardiaque ou une insuffisance cardiaque. Le risque de ces complications est aggravé par la présence de facteurs de risque cardio-vasculaire supplémentaires comme le diabète.
 
4. Comment prévenir l’hypertension ?
Faites mesurer régulièrement votre tension artérielle et suivez les conseils de votre médecin
Vous pouvez prévenir ou diminuer l’hypertension artérielle :
  • en consommant moins de sel;
  • en mangeant sain et équilibré;
  • en évitant l’abus d’alcool;
  • en pratiquant une activité sportive régulière;
  • en évitant de consommer du tabac;
  • en apprenant à gérer le stress;
  • en conservant un poids normal (perdre 5 kg de surpoids peut réduire de 2 à 10 points la tension artérielle systolique) ;
 
Certaines personnes parviennent à contrôler leur tension artérielle en prenant les mesures hygiéno-diététiques citées précédemment. Pour d’autres, ces changements ne suffisent pas et la prescription de médicaments, comme par exemple des diurétiques ou des bêtabloquants, est nécessaire pour limiter la tension artérielle.
 
Références
Organisation Mondiale de la santé (Journée Mondiale de la Santé – 7 avril 2013) - http://www.who.int/world-health-day/fr/
Comité Belge de Lutte contre l’hypertension artérielle -