Les constats

Bruno Martens, du Centre Interfédéral pour l'Égalité des chances, dresse les constats bruts à propos du travail des plus de 45 ans.

Avant tout, il est bon de dire que l'âge est un "critère protégé" au sens des lois anti discrimination.

Suite au baromètre diversité emploi du Centre paru en 2012, on peut dégager quelques constats par rapport à d'autres pays européens.
 https://youtu.be/sO_6zCBgCzk  (Vidéo YouTube)
 
Ensuite, pour évaluer les comportements discriminatoires au moment de l'embauche,  plus de 1700 CV  semblables en tout sauf en âge ont été envoyés à diverses offres d'emploi. Des études complémentaires viennent confirmer les résultats de cette recherche. https://youtu.be/_JQl6r4iWpg (Vidéo YouTube)
 
Mais pourquoi de tels stéréotypes relatifs à l'âge au travail ? Une étude réalisée 2012, à la demande du Centre, nous révèle que, selon les travailleurs interrogés, les travailleurs plus âgés :
- Souhaiteraient arrêter de travailler avant l'âge de la pension
- Couteraient plus chers
- Seraient moins motivés
- Seraient plus faibles physiquement donc moins productifs
- Maîtriseraient moins rapidement les nouvelles technologies
- Seraient hermétiques au changement et peu flexibles
- Seraient nostalgiques et fermés
 
Heureusement, il y a quelques points positifs... Ils seraient loyaux, matures, calmes, altruistes et surtout ils possèdent une grande expérience qui profiterait aux autres. Mais cela ne s'arrête pas là, un chiffre étonnant ressort de cette étude. https://youtu.be/03fCGs0qjZA (Vidéo YouTube)
 
Ces constats prouvent donc qu'il faut poursuivre le travail de déconstruction car les mythes entretiennent une relation dynamique avec la réalité. https://youtu.be/vKBGvBeh0-g (Vidéo YouTube)

 

Vous pouvoir visionner l'intégralité de l'intervention de Bruno Martens via ce lien https://youtu.be/8a3RsCXOeDQ (Vidéo YouTube)