Les réseaux sociaux pour prévenir la solitude des personnes âgées ?

On parle beaucoup de la solitude des seniors et de leur isolement social, veuvage, diminution de l’autonomie physique, extinction du réseau de relations sociales… Ce sentiment de solitude est évidemment plus fréquent chez les personnes isolées et augmente avec l’âge. Cependant, on remarque que le nombre de connections Internet croît régulièrement parmi les seniors qui utilisent aussi les tablettes et autres smartphones. Les personnes âgées qui surfent régulièrement sont de plus en plus nombreuses. Les réseaux sociaux qui s’installent sur la toile et qui fidélisent des internautes plus âgés, aident-ils à sortir de l’isolement ou à diminuer le sentiment de solitude ? C’est une question intéressante à l’heure où davantage de seniors utilisent Internet et se connectent aux réseaux sociaux, censés « relier » les gens.

 » L’isolement et la solitude figureraient parmi les nouveaux maux de notre civilisation occidentale, une nouvelle forme de pauvreté susceptible de toucher le plus grand nombre. « 

L’isolement social

Le Larousse définit l’isolement comme « la séparation d’un individu – ou d’un groupe d’individus – des autres membres de la société ». 

L’isolement social se mesure au nombre de contacts qu’une personne entretient avec d’autres, de leur qualité, de leur densité et aussi, de leur périodicité. Avec l’avancée en âge, certains y entrent suite aux ruptures apportées par la vie et plus particulièrement, si le réseau de relations sociales est unique et manque de diversité, uniquement la famille proche, par exemple.

L’isolement est aussi la conséquence d’incapacités qui se cumulent : les difficultés de déplacement, mais aussi la perte de mémoire, la perte de l’ouïe ou de la vue creusent l’écart et rendent les contacts sociaux difficiles. L’isolement peut aussi être la conséquence d’une attitude culturelle : certains milieux sociaux sont davantage prêts à prendre en charge les personnes âgées que d’autres. Les ressources économiques, enfin, sont déterminantes et entrent pour une large part dans l’isolement des personnes âgées, surtout si elles sont atteintes d’une maladie chronique.

Lire l'article

Cet article vous intéresse ? Accédez à la version PDF pour lire la suite !