Faut-il favoriser l’intergénérationnel ? Le mentorat au service des jeunes chercheurs d’emploi

Le mot « intergénérationnel » est à la mode. Qui n’a jamais entendu parler de solidarité ou de société intergénérationnelles, d’habitats Kangourou ou intergénérationnels, d’activités ou de projets intergénérationnels? La population vieillit, les relations entre les générations changent et doivent trouver une nouvelle voie. Il s’agit sans doute d’un nouvel enjeu de société dans lequel tout le monde devra trouver sa place, quel que soit son âge. Le monde associatif se l’approprie et met en route de nombreux projets dans la transmission des savoirs et la création de liens sociaux. A Bruxelles, où les jeunes issus de l’immigration sont nombreux et galèrent pour trouver un emploi, une association, DUO for a JOB, a décidé de les aider en leur proposant de s’associer avec un senior qui les aidera dans leurs démarches et leurs recherches.

Petite définition

Qu’entend-on par « intergénérationnel » ?
Le Larousse nous dit ceci : Qui concerne les relations entre les générations – Solidarité intergénérationnelle. Et sur Wikipédia, la définition est la suivante : Qui a un rapport avec les liaisons, les relations entre les générations.
On peut alors se dire que la notion d’intergénération invite à créer au quotidien, sur le terrain, du lien social mixant les générations. Quant au mot « génération », sa définition sociologique du Larousse est celle-ci : Ensemble des personnes vivant dans le même temps et étant à peu près du même âge.

Lire l'article

Cet article vous intéresse ? Accédez à la version PDF pour lire la suite !