#LaisseLesRidesTranquilles : une campagne pour combattre l’âgisme dans la société

« Ce ne sont pas les vieux qui vont mal, c’est le regard que nous portons sur la vieillesse ! »  disait Jean Jacques Amyot. Des propos qui sont en accord avec #LaisseLesRidesTranquilles, la nouvelle campagne qu’Espace Seniors lance ce 1er octobre à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées. 

 

Notre société considère les vieux comme des poids économiques, des boulets qu’il faut bien « traîner », des corps qu’il faut bien « soigner » (et encore !). Les politiques sont anti-vieux, les crèmes sont anti-âge… Cette vision peu nuancée, négative et discriminante du vieillissement porte un nom : l’âgisme. Avec la campagne #LaisseLesRidesTranquilles, Espace Seniors souhaite déconstruire cet âgisme ambiant. 

La place et le regard que nous portons sur les plus âgés se dégradent. Dans une société où seule la performance et la productivité économique comptent, les vieux sont relégués au rang de citoyens de seconde zone. 

La façon dont ils ont été traités durant la crise sanitaire liée à la Covid-19 ne laisse plus planer aucun doute quant à cette situation de rejet et ce traitement différencié.

Outre une inégalité d’accès aux soins particulièrement criante ces derniers mois de crise, l’âgisme a un impact humain important. Les personnes âgées, qui intègrent l’idée selon laquelle le vieillissement n’est que négatif, meurent en moyenne… 7 ans plus tôt que les personnes âgées qui en ont une vision neutre ou positive (OMS) !  L’âgisme ambiant participe également au fait que les personnes âgées sont une des populations les plus touchées par la dépression et le suicide. Persuadées de n’être effectivement plus qu’un poids pour les autres, rejetées hors de l’espace public – inadapté– , certaines se replient sur elles-mêmes, s’isolent, se retirent du monde. Ce qui a un impact considérable sur leur santé physique et mentale. 

La campagne #LaisseLesRidesTranquilles a pour but de faire connaître cette discrimination mais surtout de la combattre via diverses actions. La première, c’est le compte Instagram @LaisseLesRidesTranquilles qui tente de sensibiliser un large public aux discriminations âgistes que nous rencontrons au quotidien dans les médias, les publicités, le langage et même dans les milieux des soins de santé. Nous voulons susciter la réflexion, l’indignation et ainsi, mettre en marche une lutte globale contre le rejet de la vieillesse et des vieux. 

Découvrez également notre vidéo explicative : 

Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez contacter la Chargée de projets Bénédicte Janssen via benedicte.janssen@solidaris.be ou au 0498 85 86 57.